Vous êtes ici : Service de mentorat / Bienvenue / Qu'est-ce que le mentorat?

 

Qu'est-ce que le mentorat?

Le mentorat est un mode d’apprentissage destiné à soutenir une personne à diverses étapes de son cheminement professionnel.

 

Le mentor guide le mentoré dans ses apprentissages, il favorise le partage d'expériences et le développement du savoir, du savoir-faire et du savoir-être du mentoré. Le mentorat est aussi un moyen efficace d’acquérir tout un éventail de compétences personnelles et professionnelles. C’est un moyen supplémentaire de formation destiné à favoriser l’intégration de nouveaux employés à une organisation, ou encore le transfert d’expertise entre une personne d’expérience et une autre de moindre expérience dans un domaine particulier, intéressée à tirer avantage de l’échange.


Traditionnellement, le mentorat se traduit par une collaboration entre une personne expérimentée et une personne plus jeune. Cependant, le mentorat entre pairs permet à une jeune personne d’en soutenir une autre du même groupe d’âge. Les interventions du mentor doivent s’inscrire dans une relation de réciprocité, d’échange et d’engagement mutuel. Le mentorat requiert une approche basée sur une action où le mentoré a la possibilité d’être lui-même. Un tel sentiment ne pourra avoir sa place que dans une approche non-directive et dans le respect des choix du mentoré. Le mentor est engagé envers le mentoré, tout en demeurant détaché face aux solutions que ce dernier choisira d'adopter.

 

En fonction de son objectif, la relation de mentorat peut s’échelonner sur une période plus ou moins longue. Elle implique généralement des rencontres, même si l’avènement de l’Internet, du courriel et du service de web conférence ont favorisé l’émergence du « e-mentorat ».


Le mentorat se distingue du coaching par sa finalité. Alors que le coaching est principalement axé sur la performance et le transfert d’expertise, le mentorat vise avant tout le développement de la personne et le partage d’expériences. Cependant, il est généralement reconnu que ce sont deux approches complémentaires, selon la situation et la nature de la relation entre les personnes.